Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à l'Atelier des auteurs et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
Image de profil de null

D. S. PENRY

D. S. PENRY
A peine Lawrina Mortensen a ouvert son agence d'enquête en phénomènes étranges, que le tueur en série qui terrorise tout Londres, s'entiche d'elle. Chaque fois qu'une personne disparaît sans lasser de traces, il lui dépose une lettre rouge, signée BlackHole, contenant un texte sans rapport apparent avec la victime. L'ex-inspectrice s'est souvent posé maintes questions sur ces quelques lignes couchées sur le papier, sans trouver de réponses. Si elle était encore flic, l'intérêt que BlackHole lui porte aurait un sens, mais dans son cas elle ne voyait pas ce qui pouvait le justifier ? Le surnaturel peut-être, cependant, ce n'est pas une motivation suffisante, pense-t-elle. Mais bientôt, elle découvre que derrière cette mise en scène se trame une intrigue bien plus complexe...

Comble de la situation, cette singulière correspondance oblige Lawrina à collaborer avec la police, et plus particulièrement son ancien collègue, l'inspecteur chef, Tyler McKenzie.
25
2
129
248
D. S. PENRY
Et si tout ce que nous rêvions était vrai. Et si ces mondes tous plus dingues les uns que les autres, sortis tout droits de nos rêveries les plus incroyables, n'étaient qu'un écho venu d'ailleurs, un "ailleurs" bien familier...
0
0
0
112
D. S. PENRY
Bienvenu au fin fond de l'univers, là où l'impossible rejoint la réalité, où l'absurde règne en maître absolu...
0
0
0
46
D. S. PENRY
La probabilité que nous vivions dans un rêve est une hypothèse plus que réaliste si l'on suit les lois de la physique quantique...
0
0
0
26
D. S. PENRY
Et si la technologie n'était pas la solution à tous les problèmes de l'humanité...
0
0
2
47
Vous êtes arrivé à la fin
0