Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à l'Atelier des auteurs et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
Image de profil de null

ElijahEva

USA.
Retrouvez-moi sur fantasya.world|Twitter|Facebook

Y a pas grand chose à dire me concernant. J'suis juste un mec de 25 ans écrivant des histoires et qui aimerait vraiment toucher tous les genres littéraires sauf la poésie, le théatre....

Un homme ne possède rien d'autre que sa mémoire. C'est là et nulle part ailleurs que réside sa richesse ou sa pauvreté.

On a reprogrammé la réalité.

Le langage est un virus, la religion un système d'exploitation, et les prières ne sont que des putain de spams.

I don't always die, but when I do, I don't.

Si la violence ne résout pas tous tes problèmes, alors tu n'es pas assez violent.

11
œuvres
0
défis réussis
314
"J'aime" reçus

Œuvres

ElijahEva
Est-ce que les fantasmes sont réellement faits pour nous faire rêver d'un idéal inaccessible ou aux choses qu'on ne serait pas assez courageux d'oser?

Que vous décidiez d'aller au bouts des choses ou que vous nourrissiez certains fantasmes, dites-vous que vous êtes probablement plusieurs à avoir les mêmes...

C'est dans cette optique que je vous partage toutes les histoires farfelues de type One Shot qui traversaient, traversent, et traverseront ma tête.
201
82
172
617
ElijahEva
Frida Lockhart était extrêmement heureuse, c'était le plus beau jour de sa vie. Cette jeune femme brune d'une vingtaine d'années était sur le point d'épouser et porter le nom de famille de l'homme qu'elle avait toujours aimé : Zack Maze. C'était dans sa magnifique robe blanche qu'elle attendait avec impatience que le prêtre prononce les mots qui allaient à jamais lier sa vie à celle de ce bel homme avant qu'ils entament tous les deux leur magnifique lune de miel.
36
27
24
93
ElijahEva
Elle avait tout, désormais elle ne possède plus rien. Aicha Aouni Ellah était le genre de fille que vous n'appréciez guère. Née d'un père gabonais, entrepreneur dans le domaine de l'import-export, et d'une mère marocaine travaillant comme diététicienne, cette jeune gabono-marocaine avait grandi dans une certaine opulence. De ce fait, elle était orgueilleuse, égocentrique, et condescendante envers ceux qui n'avaient pas les mêmes standards qu'elle. Toutefois, à la suite de son transfert dans un nouvel établissement scolaire, la jeune femme découvrira que le pire ennemi qui soit ne vient jamais de bien loin et que la vie n'est jamais aussi facile qu'il n'y parait.
7
6
9
180

Questionnaire de l'Atelier des auteurs

Pourquoi écrivez-vous ?

Pour moi-meme.

Listes

Avec INTERSECTION [réécriture]...
0