84. Uta

2 minutes de lecture

[Relation Sexuelle Consentie]

Uta senti alors son partenaire jouir dans sa main, il cessa donc de bouger, la respiration haletante. Il resta quelques minutes dans sa position, puis se retira de l’intimité de son amant, relâchant alors ses jambes pour qu’il puisse les étendre, il passa ses mains sur les flancs pour les remonter jusqu’à derrière les épaules pour pouvoir le serrer contre lui. Il se tenait un peu sur ses bras pour ne pas l’écraser, mais tout son corps était contre celui de Léo. Le brun respirait l’odeur de ses cheveux, calé le visage dans sa nuque. Il était tellement bien comme ça, mais ses pensées commencèrent à s’accélérer. Avait-il été assez doux ? Léo avait-il eu mal ? Voudrait-il recommencer ou repousserait-il Uta ? Il senti la panique monter en lui et commença alors à se crisper de façon incontrôlé, il fallait qu’il en ai le coeur net.

- Euh…. Léo ?… Ma question va te paraître… Étrange ou déplacé… Je veux pas savoir pour me la péter, mais… Je commence limite à angoisser… Euh… Je voudrais savoir si tu as aimé ? Si tu as pas eu trop mal… Et surtout si tu me laissera recommencer à prendre soin de toi ?

Oui, Uta avait un léger soucis, une dépendance, peut-être pas comme une drogue… Enfin si, plus ou moins. Et cette dépendance se déclenchait lorsque quelqu’un l’aimait et qu’il couchait la première fois ensemble. Uta avait un problème de satyriasis lorsqu’il était en couple, même s’il savait se contrôler un minimum. Il avait une très très grosse demande. Avec Léo, il savait parfaitement que ça serait compliqué pour le satisfaire… Tous les jours… Et plusieurs fois par jour. Mais il voulait savoir si il pourrait à nouveau se sentir à lui comme il venait de le faire, ou de le sentir en lui.

Comment les choses se passeront par la suite, si Léo venait à le rejeter ? Il y avait ça aussi, la peur du rejet il ne voulait pas souffrir de la même manière que son coeur c’était arraché lorsque Zac l’avait largué. Il était devenu une loque. Alors il resserra un peu plus sa prise autour du rouquin et se mit à légèrement trembler.

- Je veux pas que tu me rejettes à cause de ça !

Uta était quelqu’un qui demandait beaucoup d’amour, pas que physique, au point de devenir un pot de colle.

Annotations

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à l'Atelier des auteurs !
Sur l'Atelier des auteurs, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
0