175. Léo

Une minute de lecture

Le rouquin se sentait bien, un peu plus léger alors qu’Uta lui titillait son oreille et une mèche de ses cheveux. Il se détendait un peu plus maintenant que son ami était là. Gémissant alors de tristesse inconsciemment, quand celui-ci se leva pour partir vers le frigo. Il se mit alors à rire doucement, essayant de penser à autre chose, car une envie infinit d’un moment câlin se faisait sentir.

- Eh bien, si tu veux voir… Il faudra bien préparer ça… Parce que je suis pas Français… Mais ça tu as dû t’en douter avec mon accent… ! D’après toi, je viens d’où ? Si tu devines, tu auras un cadeau.

Se levant alors, se sentant un peu seul dans ce salon, pour rejoindre Uta dans la cuisine, à quelques pas pour se sentir près de son amant alors qu’il cuisinait.

- Prendre une moto dans la foulée ne me gènes pas. J’ai largement ce qu’il faut de côté. Et oui ! Il faudra se rendre à la concession Harley… Pour une Iron 883, et… Demander une personnalisation pour une selle deux places.

Léo se mit alors à penser qu’il ne pourrait sûrement revenir en cours et au travail après-demain. Comme ça, demain, il reste encore à se soigner, sachant que sa maladie avait bien diminuée. Encore un jour sans son petit démon à l’appartement, en plus, maintenant, il fallait qu’il le « partage » avec un autre mec, qu’il ne connaissait pas. C’était encore un sentiment étrange, la jalousie sans être trop jalousie et le partage. Il commençait à avoir un peu chaud, alors il se fit sa petite tresse lâche. Une envie de cigarette se fit sentir après une journée voir même deux, sans avoir fumé. Allumant sa cigarette sur le petit balcon, en face de la cuisine. Au lieu de fumer face à la rue, comme à son habitude pour se perdre dans ses pensées, il regardait son démon finir de cuisiner.

- J’aime pas ça, être malade… Je dois m’abstenir de trop t’embrasser. C’est nul.

Annotations

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à l'Atelier des auteurs !
Sur l'Atelier des auteurs, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
0