229. Léo

Une minute de lecture

Léo venait d’assister à toute la scène sans comprendre vraiment ce qui venait de se passer. La situation présente avait détendu soudainement l’atmosphère. Mettant d’un coup la main sur sa bouche pour rire franchement. Depuis quelque temps, le punk riait de plus en plus franchement. De moins en moins intimidé, beaucoup plus détendu et confiant. Il s’essayait même aux blagues vaseuses qui lui passaient par la tête. Sûrement à cause, non, grâce à Glad’ qui sortait un nombre incalculable de conneries à la minutes. Tiens… La bouteille de champagne était… TOUJOURS dans le frigo. Une nouvelle idée naquit dans sa tête.

- Haha… ! Non… Là, je crois qu’elle réclame que tu joues d’elle ! Je te jure, je l’ai vu se mettre en travers de tes pieds, elle est vivante… Et en manque !

S’avançant alors, il souleva tendrement son amant pour l’asseoir sur le lit, avec lui. Le regardant en souriant. Il rougi doucement, et vint chuchoter à l’oreille de son démon.

- Tu en joueras pour moi un jour ?…

Un sourire plus grand s’étira, Léo avait une petite âme de romantique, et ce genre de truc, surtout demandé, le gêné grandement. Bien sur, sûrement qu’Uta ne pourrait pas en jouer tout de suite, vu l’état de ses yeux, il verrait pas vraiment les cordes. En plus, l’évocation de la guitare lui avait donné l’idée d’une chanson. Il faudra qu’il l’écrive et voit ce qu’Uta en pense. Il n’avait jamais vraiment écrit de chanson. Juste des histoires et des poèmes relativement sombres. Prenant le garçon contre lui, pour le sentir, caressant son épaule.

- Au fait, j’ai encore eu une idée ! Et meilleure cette fois… Vu que le champagne… Dort toujours dans le frigo… Si j’ai mon permis à la fin de la semaine prochaine… Invite Prompto, et moi j’invite Glad’ ? Comme ça je ferais vraiment connaissance avec lui. Et on essayera de bourrer Glad’ !

À la fin de cette phrase, le garçon regardait le profil de son ami. Se demandant comment il avait pu rencontrer un mec aussi magique ? Venant l’embrasser tendrement sur les lèvres.

Annotations

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à l'Atelier des auteurs !
Sur l'Atelier des auteurs, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
0