369. Léo

2 minutes de lecture

Alors que son démon craqua enfin pour vider son sac, Léo fut soulager. Soufflant de soulagement. Finalement, il relâcha doucement les bras du brun pour finir par le faire glisser contre lui, pour l’enlacer doucement. Passant ses mains dans son dos et sur sa nuque. L’enlaçant le plus tendrement possible.

- Je t’ai déjà dis tout ça. Je t’aime, et ce n’est pas ce qui t’es arrivé qui va éteindre mes sentiments envers toi. Ce qui s’est passé avec ton oncle est terminé. A présent, il ne reste que nous deux. Pour continuer à avancer ensemble. Essaye de te mettre à ma place, tu veux ? Imagine… Imagine que c’est Edgar qui me soit passer… dessus. D’ailleurs, il en aurait pu être capable. Imagine. Qu’aurais-tu ressenti ? M’aurais-tu abandonné après ça ?

Il s’écarta l’étreinte, pour regarder le démon dans les yeux. Souriant tendrement.

- Tu vois, ce n’est pas moi qui ait besoin d’être rassurer, c’est toi. Alors je te répéterais tout ça tout les jours s’il le faut. Pour te montrer que je ne change et ne changerais pas d’avis. L’amour que j’ai pour toi est bien trop fort pour t’abandonner après ça. Je veux encore de toi, toujours autant. Même pas un peu moins, mais tellement plus.

Son regard se voila, devenant un peu triste, mais il le regardait toujours en souriant. Lui caressant le dos.

- Sans toi, j’aurais souffert bien plus. Ce psy’ serait toujours sur mon dos, je serais même peut-être retourné dans ce centre. En te rencontrant, je ne serais jamais devenu apprenti, et je n’aurais pas su ce qu’était l’amour et l’amitié. Je mérite mieux que toi en quoi ? Contrairement à toi, j’ai déjà tué avec mes simples poings… Donc si on part comme ça, c’est toi qui mérite mieux. Arrête de penser ça. Aimes-moi. Ne te demande pas si tu as le droit d’aimer. Tu es dans ton droit de vivre, de profiter de ta vie, donc de m’aimer.

Il le reprit contre lui, son regard étant redevenu clair, pour l’embrasser sur sa joue.

- Bien sur que j’effacerais cette trace… Petit à petit, en avançant ensemble. Mais ça ne marchera pas si tu continue à penser tout ça à mon propos. Tu veux bien essayer pour moi ?

Annotations

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à l'Atelier des auteurs !
Sur l'Atelier des auteurs, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
0