De l'ombre à la lumière

de Image de profil de Audrey GartAudrey Gart

Avec le soutien de  mytifle 
Apprécié par 5 lecteurs
Image de couverture de De l'ombre à la lumière

L'instant d'avant, une obscure et rassurante chaleur m'entourait.

J'étais cachée, protégée.

Paupières closes, coeur palpitant, restant immobile, jambes repliées.

Les vibrations de ce battement, incessant et réconfortant, je les cherchais, concentrée.

Les cris, les voix, les pleurs. De toutes parts les bruits m'encerclaient.

Oppréssée et angoissée, si loin de tous, et pourtant si près.

Puis, sans crier gare, le froid m'a envahi.

Lentement, les voix se sont assourdies.

Transis de douleur, paralysée par la peur,

J'attendais que vienne mon heure.

J'aurais voulu me battre, mais comment faire, ainsi nue?

L'instant d'après, je ne vois plus, je n'entends plus, je ne ressens plus.

Soudain cette lumière, éclatante et nouvelle,

J'aurais voulu la décourvrir avec toi, dans ce monde ici bas.

C'est pourtant là, que je la vois, pour la première fois,

Seule, dans l'immensité du ciel.

D'ici, je peux me voir, blottie contre toi.

J'imagine la chaleur de tes bras,

Mais je ne la ressens pas.

Je vois tes lèvres bouger, mais je n'entends plus ta voix.

Je vois tes larmes couler, mais je n'entends plus tes pleurs.

Je n'ai jamais connu que toi.

Je n'ai jamais aimé que toi.

J'aurais voulu te dire je t'aime, comme tu me l'as dit tant de fois.

J'aurais voulu vivre à tes côtés, comme j'ai vécue en toi.

Je suis partie trop tôt, mais grâce à toi Maman, j'ai existée.

Je suis partie sans un mot, mais grâce à toi Maman, mon âme vit à jamais.

Mon amour pour toi est infini.

Sèches tes larmes car je vis,

Dans ton coeur pour toujours je suis.

On m'appelle, au loin, et je dois m'en aller.

Je n'ai pas peur pourtant, car par ton amour je suis protégée.

Peu importe le nom qu'on me donnera, ton enfant, ton petit ange,

Pour toujours je resterais ton bébé, la chair de ta chair et ton sang.

L'étermité m'attend, mais un jour Maman,

nous nous retrouverons et plus jamais ne nous quitterons.

*** A toutes les petites âmes parties trop tôt ***

A ma soeur, Alexandra

Tous droits réservés
1 chapitre d'une minute
Commencer la lecture

Table des matières

En réponse au défi

De là haut

Lancé par Nidrey
Rédiger une lettre écrite après la mort inattendu, exprimant le ressentis et la vision vu de là haut. Première ou troisième personne du singulier, peu importe !

Commentaires & Discussions

De l'ombre à la lumièreChapitre9 messages | 9 mois

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur l'Atelier des auteurs, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
0