Le papillon de la romance…

Une minute de lecture

Dans la douce brise, volette le papillon bleu,

De fleur en fleur, il butine le suave nectar,

Et voilà qu’il s’enchâsse dans une rose rare,

Vêtue de sa magnifique robe des cieux,

Et qu’il en perd

tous ses repères.

Quand la fleur épand ses effluves ensorceleurs,

Le papillon se sent transporté vers les étoiles,

Hypnotisé par une quintessence de bonheur,

Enrobé par ses pétales qui referment leur voile

Sur son corps, et lui emprisonnent les parois du cœur.

Ses ailes ne servent plus qu’à caresser sa rose,

oui, sa sublime rose...

Rosa mystica,

que voilà,

son temple sacré,

sa dulcinée,

son adorée.

Il s’est assoupi, s’abreuve aux exhalaisons de l’amour,

au raz-de-marée des illusions de toujours et du jour.

Il se sent pénétré, abreuvé, et il s’endort, flottant sur une nuée.

Jamais il ne quittera plus sa fleur unique et quintessenciée,

sa sophistiquée, son alambiquée, son excessive raffinée,

sa précieuse fiancée, son exceptionnelle adorée.

Il rêve d’une île déserte où l’amener,

pour vivre avec elle son amour éthéré,

dans la plus parfaite et suave intimité,

au son des vagues d’une plage ensoleillée.

En même temps, il réfléchit,

et sa conclusion, la voici :

Peu importe où, avec elle, j’aboutis,

Je me trouve déjà au Paradis.

Annotations

Vous aimez lire É. de Jacob ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à l'Atelier des auteurs !
Sur l'Atelier des auteurs, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
0