Je t’appartiens…

Une minute de lecture

cette nuit la pleine lune me berce

mais le cœur la mélancolie me perce

n’empêche que notre splendide astre lunaire

me porte au rêve me libère un peu de l’enfer

j’imagine alors sa pâle luminosité

en train d’illuminer une divine beauté

dont le corps majestueux voluptueux

s’offre en toute liberté à mes yeux bienheureux

de ses surnaturelles délicates mains

elle caresse de gestes sensuels ses admirables seins

enflammant du coup ma vive imagination

jusqu’à la plus démente des passions

me voilà en rêverie dans tes bras

ma suave princesse mon infinie source de joie

m’imaginant avec délices environ dix mille fois

de m’abandonner entre tes griffes telle une proie

ô magnifique déesse chasseresse qui dans mon ciel flamboie

subjugue-moi capture-moi prends-moi dévore-moi

je me sens tout émoi

je me livre entièrement à toi

je suis à toi

oui je t’appartiens

voilà mon sublime destin

pardonne-moi

je sais que ce n’est pas bien

car personne

n’appartient

à personne

mais c’est plus fort que moi

je ne veux être qu’à toi

ma diva

de ton nougat

ton maharadja

ton gaga

ton fana

ah ah

Annotations

Vous aimez lire É. de Jacob ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à l'Atelier des auteurs !
Sur l'Atelier des auteurs, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
0