Désert et Soleil…

Une minute de lecture

sur les rives de la rupture

ma barque s’est fracassée contre un mur

tu as refermé ta bouche sensuelle

m’abandonnant sans oxygène ô cruelle

pourquoi ces mots maudits du rejet

oh hyène à l’affût dans la noire forêt

tu m’as pris par surprise

pour des raisons incomprises

me laissant le corps totalement coi

avec aux lèvres des montagnes de pourquoi

mon sang figé dans les vaisseaux de mes veines

dans l’incompréhension d’un volcan de peine

avec des glaçons piquants au cœur

et un ouragan de malheur

sous un firmament en suspension

mes entrailles en ébullition

continuer de vire en dehors de tes bras

sans le pianotage virtuose de tes doigts

privé de ton âme de ta voix

de ta bienveillance de ta joie

me paraît un exploit illusoire

me fait ressentir un Everest de désespoir

ô insupportable traversée du désert

libère-moi de tes vipères de ton enfer

laisse-moi à nouveau enlacer son Soleil

afin qu’il m’illumine l’âme de ses merveilles

Annotations

Vous aimez lire É. de Jacob ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à l'Atelier des auteurs !
Sur l'Atelier des auteurs, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
0