Marseille.

de Image de profil de yasmine-13yasmine-13

Apprécié par 8 lecteurs

Une ville où les contraires convergent. Une ville sans nom, sans but, sans âme.

Lorsque tu entres dans la ville de Marseille, une sensation étrange t'assiège, tu ne sais plus où te mettre, alors tu restes là, silencieux en un point, et pourtant si attentif à ce qui t'entoure. Cette ville est à la fois irréfléchie, et ayant sa propre logique. Une logique par essence, irrationnelle.

Dès le premier pas posé sur cette terre, si proche de la méditerranée, la seule odeur perçue est celle du gasoil, le seul bruit audible est celui des voitures grouillantes dans les embouteillages... Ta seule pensée est celle de quitter cette ville que tu n'aurais jamais dû connaître.

Tu vois le monde courir autour de toi sans raison précise, certains hommes sont pressés de rejoindre leur lieu de travail en début de journée et de retrouver leur femme le soir pour aller manger. Mais, chose étonnante, lorsque tu te trouves entre ces deux moments de la journée, tu les vois ralentir leur marche comme s'ils avaient choisi leur proie, comme si ce qu'ils voyaient était la seule chose méritant leur attention. Les enfants jouent à la balle dans les squares, libres comme ils sont, profitent de la vie avant que ce qu'ils appellent "la vie active" ne les emporte. Les femmes apprennent très tôt à s'occuper des enfants, dès leur plus jeune âge généralement, puis grandissent toujours avec cet idéal de famille parfaite, inconcevable.

Cependant, la vie à Marseille est loin, très loin d'être celle que ses habitants s'étaient imaginés. C'est lors de ta deuxième visite à Marseille que tu comprends les changements apportés : les enfants sont divisés en deux catégories - ceux qui continuent de jouer tard le soir et ceux qui travaillent toute la journée. Les hommes vieillissent et s'aperçoivent que leurs enfants n'ont pas les moyens de s'occuper d'eux, ils croupissent alors sur un banc de la ville en attendant que la Mort ne vienne les saluer. Les femmes, elles, ont eu tôt leurs enfants, et ne savent plus quoi en faire.

C'est ainsi qu'à Marseille, la vie prend un autre sens, tiraillée entre l'idéal imaginé et la réalité ereintée de leur vie.

A Marseille, les contraires s'entrecroisent, s'entremêlent et fusionnent afin de laisser cette impression de vies divergentes à jamais unifiées.

Tous droits réservés
1 chapitre de 2 minutes
Commencer la lecture

Commentaires & Discussions

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur l'Atelier des auteurs, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
0