La quête d'identité

2 minutes de lecture

De mémoire, j'ai toujours eu des problèmes d'identité. Adolescente, je passais beaucoup de temps à m'interroger sur tout. Je ne me reconnaissais dans aucune des catégories imposées par la société. Je n'ai jamais eu un style féminin, je déteste le maquillage et je n'aime pas les "trucs de filles". Quand je voyais les autres, j'étais clairement en décalage. Je questionnais mes amies pour essayer de comprendre et de savoir si tout ça était "normal". Malgré leurs paroles réconfortantes, je continuais à me poser des questions. Beaucoup d'entre elles ont essayé de me "relooker", de me rendre plus féminine que je ne l'étais naturellement. Toutes ces tentatives ont échoué. Je n'étais pas décidée à changer, à adopter un style qui ne me convenait pas. Ce n'était simplement pas ce que je voulais être. Même si les codes définissaient la féminité d'une certaine façon, aucun d'eux ne me correspondait. Constamment en manque de confiance, ce fait n'arrangeait rien et ne faisait qu'accentuer le problème. Pendant que mes camarades changeaient et évoluaient, je peinais à progresser et stagnais irrémédiablement.

L'orientation professionnelle fut tout aussi compliquée. J'ai envisagé beaucoup de carrières, pour au final me diriger vers des choix d'études qui m'ont surtout permis d'échapper au bac traditionnel que j'étais certaine de ne pas pouvoir obtenir. Même si j'avais une réelle passion pour le cinéma et l'écriture, cette vocation me paraissait inaccessible. Pourtant je continuais inlassablement de nourrir cet intérêt en me documentant et en m'exerçant régulièrement. Je multipliais les projets dans ce sens sans trop savoir où j'allais, ni même si j'en ferais quelque chose un jour. Sans surprise, j'ai eu des regrets et des interrogations sur les décisions que j'ai pu prendre. Cette indécision constante a aussi occasionné un retard dans ma vie amoureuse. Pendant que d'autres flirtaient, expérimentaient ou s'embrassaient, je restais désespérément seule dans mon coin. Sans cesse en décalage, je n'ai pas échappé aux incertitudes de l'âge qui ont perduré jusqu'à la maturité.

La quête d'identité peut être difficile et compliquée. Elle l'est encore plus quand l'esprit est envahi de doutes et de craintes en permanence. Aujourd'hui encore, je peine à trouver ma place dans le monde.

Annotations

Vous aimez lire stonequaffle19 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à l'Atelier des auteurs !
Sur l'Atelier des auteurs, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
0