Elle

Une minute de lecture

Texte écrit par Jim Cobrel

Coincé ici depuis des lunes, je reste enfermé dans la maison du lent chanteur. Hier, avant de disparaître, il a laissé son arme sur la table de la cuisine avec ce mot : '' Ne te laisse pas tuer, sous aucun prétexte. Retrouve ton nom. À dans trois jours. ''.
Un matelas a été installé dans la bibliothèque, il imagine que ça m'aidera mais je ne sais pas à quoi. Au-dessus de ma couche, trône une peinture représentant un loup en armure. Cette bête me semble bizarrement familière. Il y a tellement de livres ici, des cartes et des portraits étranges. Je me régale de toutes ces oeuvres mais je ne sens pas la moindre piste sur mon identité.

Quand je n'ai pas les yeux dans les mots, je parcours l'horizon depuis la fenêtre. Le ciel s'assombrit et la pluie tombe gentiment, mon esprit sombre doucement dans la tension de l'incertitude. Qui suis-je ?
Je me rends plus tard dans la cuisine, et là : surprise ! Je me retrouve nez à nez avec un homme fumant une cigarette. Avec son costard bordeaux, sa moustache et ses cheveux frisés, il embaume la pièce d'une odeur de tabac et de bourbon.

Sans que je puisse réagir, il me crie : " Je te reconnais pas " et il se jette sur moi essayant de m'étrangler. Il est couché sur moi et hurle à tue-tête : " Meurs, meurs ", gigotant la tête en bavant. Je parviens à reprendre le dessus. Je me relève, me saisis de la cafetière italienne et l'assomme. Juste à ce moment là, le heurtoir de la porte retentit. Surpris, je fais un bond, lâchant la cafetière. Je me saisis de l'arme et file vers la porte. Les coups que j'ai reçus et l'adrénaline me donne une impression d'ivresse et je vacille.

Je ne dois pas me laisser tuer.

Sans trop de réflexion, j'ouvre la porte le canon en avant. Personne, il n'y a personne.
Mes yeux se demandent alors si je ne deviens pas fou car je ressens une pression sur l'arme. Puis, j'entends une voix douce, venant de nulle part :
— Jim ?

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Sila P. ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à l'Atelier des auteurs !
Sur l'Atelier des auteurs, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
0