11 - Suspicions et paranoïa. Partie I

5 minutes de lecture

Chapitre coupé en parties pour scribay.

Hayden

Au moins un point positif dans cette journée cauchemardesque : mon rendez-vous avec les studios s'est très bien déroulé. Mieux que bien et les choses avancent à grands pas. Joey a comme d'habitude assuré dans son costume, toutes mes remarques ont été bien accueillies et les dernières négociations rondement bien menées. Quant aux auditions pour les seconds rôles, elles se sont achevées il y a un mois déjà. La liste du cast a pu être dévoilée aux équipes, la presse devra attendre encore un peu.

Pour nous tous pour le moment, c'est donc silence radio face aux médias avides d'infos à balancer. On ne peut rien infirmer ni confirmer sur nos réseaux sociaux. Même dans nos familles, nous devons en parler avec parcimonie pour respecter la confidence.

La bonne surprise du jour, c'est aussi d'apprendre que Scott Hartley serait Guest Star dans plusieurs épisodes. Je suis heureux de recollaborer avec lui. J'aime lui donner la réplique -et quelques coups au passage. C'est un super comédien, très consciencieux et capable de se glisser dans la peau de n'importe quel personnage. Il ne m'avait rien dit pour que je découvre moi-même la nouvelle ce soir. Non content de fêter son mariage, on va aussi pouvoir célébrer notre nouvelle collaboration ! Je comprends mieux pourquoi Joey était en panique et avait peur qu'à deux, nous ne passions les limites de la sagesse à Vegas. Il avait deux fois plus de soucis à ce faire sur les répercutions.

Il va bien falloir lui dire que les limites ont été franchies haut la main.

Pour mon mariage, je n'ai rien dit à Joey. C'est une décision épineuse certes, mais je pense que c'est pour le moment la meilleure chose à faire. Pour nous tous. J'espère que l'avenir me donnera raison. Il est vrai que si je lui exposé la chose, je pourrais profiter de son expérience dans la communication et de la gestion de crise pour tenter de limiter la casse. Mais la perspective de l'avoir sur le dos H24, encore plus que dernièrement, efface rapidement cette possibilité. Je l'adore, je l'estime même si parfois, deux coup de gants de boxe dans les mâchoires ne sont pas de trop, mais mieux vaut que je règle ça d'abord avec la principale intéressée.

Et je connais Joey, son avis très tranché sur les femmes qui me tournent autour. Enfin presque toutes, il y en a bien une ou deux avec qui il voudrait que je matche. J'entends déjà le sermon du millénaire auquel je vais avoir droit. Il n'aurait peut-être pas tort, mais c'est surtout à mes parents de me secouer. Et ils le feront dès qu'ils sauront. Mais je crains également qu'il nous fasse passer nos intérêts, à moi et ma carrière -et par extension, son portefeuille- avant le bien de Livia. J'imagine déjà le tableau qu'il va me peindre d'elle... non, je vais gérer.

Ça va encore être un grand moment.

Assurément, je ne peux porter seul la responsabilité de ce mariage. Nous étions deux à répondre « oui » au pasteur qui nous a uni, «pour le meilleur et pour le pire». Néanmoins, nous sommes dans le même bateau. J'ai beaucoup à perdre, mais je ne peux pas la laisser couler dans son coin en sautant seul sur un radeau de sauvetage. Scott ne me laisserait pas faire, Laura me tuerait probablement avant, et je ne suis pas un tel salaud. Livia aura besoin d'un coup de pouce en plus du soutien de sa meilleure amie, ou sœur, j'ai toujours du mal à comprendre, et je suis prêt à l'aider. Je sais trop à quel point la presse peut être virulente et les conséquences que cela peut avoir sur certaines personnes non averties. Sans parler du jugement des fans, et des attaques qu'elle pourrait avoir à subir de toute part. Pour un non initié, cette situation pourrait virer au cauchemar.

Je pense donc que la meilleure stratégie à l'heure actuelle, c'est d'essayer de gagner du temps ... et de croiser les doigts pour que ce mariage reste un secret le plus longtemps possible.

Scott m'a envoyé un message tout à l'heure pour me dire qu'il avait repris contact avec la chapelle dans laquelle nous nous sommes mariés. Le pasteur lui a assuré de sa discrétion et a même accepté de signer une charte de confidentialité. Lui, ainsi les membres de son diocèse présents hier. Visiblement, ce n'est pas la première fois qu'il est confronté à cette situation.

Assis à mon bureau à l'étage chez moi, je referme mon PC portable et consulte ma montre : vingt et une heures trente, Joey ne devrait pas tarder à me rejoindre. Je masse mes tempes, me demandant si je dois profiter de ce moment de calme apparent pour appeler mon avocat.

Il va faire falloir le lui dire ...

Joey a fait bande à part pour aller récupérer des dossiers et laisser des instructions à ses assistants et sa secrétaire pour les jours à venir. Et au regard qu'il m'a lancé en appuyant sur le mot «assistant» , j'ai bien compris que c'était sa manière de me prévenir que la mienne allait reprendre du service, que cela me plaise ou non.

Comme si je n'avais pas suffisamment à gérer ...

Et cela ne me plait pas, clairement. Et s'il croit que je vais accepter sans protester, il se met le doigt dans l'œil jusqu'au coude le papi ! Je vais quand même devoir la jouer fine car Joey a bien senti que je n'étais pas dans mon état normal ce soir. J'ai tout mis sur le dos de la fatigue et de la soirée très arrosée de la veille, mais j'ai bien vu qu'il était toujours sceptique, en plus d'être agacé. Et rien ne doit le mettre sur la voie de mon statut marital, ou de celui de Scott.

Ici aussi, j'ai bon espoir que l'annonce du mariage de Scott détourne pour un temps l'attention de notre agent de ma personne. Car comme je l'ai dit, j'ai besoin de temps. Déposer nos demandes de divorce immédiatement serait trop dangereux.

Divorce, j'ai encore plus de mal à réaliser que je vais faire ça, et même si c'est l'issue logique, qu'il y en a une, ça n'a rien d'agréable de se le dire. Quoi qu'il en soit, il vaudrait mieux attendre quelques semaines, ce qui nous laisserait la possibilité de clamer que nous avons essayé mais que notre mariage n'a pas fonctionné. Mais cela ne pourra marcher qu'à condition que Livia accepte d'attendre un peu. Et j'espère qu'elle comprendra que c'est dans notre intérêt. Commun.

Annotations

Vous aimez lire Line P_auteure ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à l'Atelier des auteurs !
Sur l'Atelier des auteurs, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
0