Résonances

Moins d'une minute de lecture

La perte.

 

Le temps a planté ses aiguilles dans ma tête.

Ces aiguilles sont venues faire des nœuds.

Ces nœuds se sont enchevêtrés au point de vider tous mes souvenirs.

Ils se sont écrasés en vague, au bord de mon lit.

 

C'est le néant dans ma boîte crânienne.

J'ai l'impression d'être un œuf.

Un œuf vide de vie.

 

Je ne tourne pas rond.

On a grignoté ma mémoire.

Je voudrais me souvenir.

 

Mon cerveau est en éruption.

Il gronde silencieusement.

C'est un moteur qui tourne à plein régime.

Une machine qui tourne à vide.

 

Ma tête est désormais un terrain sauvage.

Je creuse. Il me faut déterrer les insectes et retrouver mes racines.

Quelque chose a enterré mes souvenirs.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Germinoscope ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à l'Atelier des auteurs !
Sur l'Atelier des auteurs, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
0