Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à l'Atelier des auteurs et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
Image de profil de null

L'ingenieur

L'ingénieur ou l'art de tout savoir sur tous sans rien savoir faire et être beaucoup trop sarcastique au mauvais moment.

8
œuvres
1
défis réussis
326
"J'aime" reçus

Œuvres

L'ingenieur
Sérieux la vie c'est vraiment trop compliqué.
289
251
2532
318
L'ingenieur
Elle avai eut le temps, alors elle en a profité. Volets fermés, lumière tamisée et musique en fond le salon etait devnue tres cocooning. - Jolie soumise, tu n'as pas chômé. - J'ai un peu fouillé pour trouver des draps, des plaids et d'autres petits trucs pour fair une sorte e matela, ça ne vous gêne pas ? - Tu es ici chez toi. - J'ai pris l'initiative de commencer par la cire intime à fair chaufffé. - C'est un bon choix, tu vas pouvoir admirer la grâce de ton maître dans l'exercice de l'épilation des fesses. - Je peux aller dans la chambre en attendant ? - Non, car pendant le temps de mon épilation, j'avais en tête que tu m'offres un spectacle de masturbation, que tu me montres ta façon de te branler. Prends tout ton temps. - Avec plaisir, maître. S'il y a bien quelque chose de pas très dominant, c'est de s'épiler les fesses entre des positions douteuses et d'attendre que la cire sèche. C'était pas le moment où j'etais le plus en confiance. Allongé par terre à attendre que la cire sèche, heureusement, le spectacle qu'offrait Estelle faisait agréablement passer le temps. Elle parcourait tout son corps de ses mains habiles et faisait de petits gémissements bien audibles quand elle fr
15
27
71
110
L'ingenieur
Pour sauver son âme, il faut, comme écrit dans les textes : simplement prendre la poignée, la serrer pour faire sortir la lame et se trancher la gorge d'un geste lent pour éprouver et expier l'ensemble de sa vie méprisable. Mais il y a toujours un mais, pour les religieux. Cet acte doit être fait sans sourciller, sans un cri pour sauver son âme. Hormis dans les sagas et les textes religieux, je ne crois pas que jamais personne n'est réussi cette épreuve.

Couverture Par Dall.e 2
10
18
53
19

Questionnaire de l'Atelier des auteurs

Pourquoi écrivez-vous ?

Pour cthulhu

Listes

Avec Et revinrent les ombres...
0