Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à l'Atelier des auteurs et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
Image de profil de 343059529484247

Fr Anastacio

Strasbourg.

Le poète est un être qui a pour mission, non de faire un poème […] mais d’être et de nous faire être.

Liliana Ursu

-----------------------------------------------------------------------

"Vous demandez si vos vers sont bons. Vous me le demandez. Vous l'avez déjà demandé à d'autres. Vous les envoyez à des revues. Vous les comparez à d'autres poèmes, et vous vous inquiétez si certaines rédactions refusent vos tentatives. Hé bien (puisque vous m'avez autorisé à vous conseiller) je vous prie de renoncer à tout cela. Vous regardez vers le dehors, et c'est là précisément ce que vous devriez ne pas faire aujourd'hui. Personne ne peut vous conseiller ni vous aider, personne. Il n'est qu'un seul moyen. Rentrez en vous-même. Cherchez la raison qui, au fond, vous commande d'écrire ; examinez si elle déploie ses racines jusqu'au lieu le plus profond de votre coeur ; reconnaissez-le face à vous-même : vous faudrait-il mourir s'il vous était interdit d'écrire ? Ceci surtout : demandez-vous à l'heure la plus silencieuse de votre nuit : dois-je écrire ? Creusez en vous-même vers une réponse profonde. Et si cette réponse devait être affirmative, s'il vous est permis d'aller à la rencontre de cette question sérieuse avec un fort et simple "je dois", alors construisez votre vie selon cette nécessité ; votre vie, jusqu'en son heure la plus indifférente, la plus infime, doit se faire signe et témoignage pour cette poussée. Approchez-vous alors de la nature. Essayez alors, comme un premier homme, de dire ce que vous voyez, vivez, aimez, perdez."

Rainer Maria Rilke, Lettres à un jeune poète, extrait de la lettre du 17 février 1903 à Paris.

-----------------------------------------------------------------------

"Voici qu'un désir me saisit

L'idée m'est venu à l'esprit

De commencer à réciter

De moduler des mots sacrés

D'entonner le chant de famille

Les vieux récits de notre race

Les mots se fondent dans ma bouche

Les paroles lentement tombent

Elles s'envolent de ma langue

Se dissipent entre mes dents"

Le Kalevala, Chant 1, vers 1-10, traduction du finnois par Jean-Louis Perret, 1931

14
œuvres
0
défis réussis
199
"J'aime" reçus

Œuvres

Fr Anastacio
De la poésie qui change de la forme fixe que j'utilise habituellement. Ou bien qui ne font pas partie, dans un premier temps, de projet plus vaste.


Contient "Pensée", un recueil officiel, tiré de mes meilleurs "Instantanés" et de un ou deux venant de "Bazar".

"Bazar" = bazar...
"Instantanés" = écrit sur le coup sans aucune préparation si ce n'est ouvrir un cahier, déboucher un stylo et dessiner les lettres.


["Le chant des oiseaux" est publié dans la revue Poésie/première, dans son numéro de 75, de Mars 2020, dans la catégorie Poésie Plurielle
Depuis 2020 également, de nombreuses publications dans la "Lettre des Poètes en Berry"]
65
28
0
71
Fr Anastacio
[Texte dans sa version "premier jet" ici. Le texte final se trouve dans l'œuvre complète de "La Terre d'È"


Les chapitres ici sont justes plus lisibles, découpés en lecture de 4-5 minutes.
Les versions corrigées/finales arrivent vite]
33
18
350
235
Fr Anastacio
La Terre d'È. Monde médiéval-fantastique où l'épique côtoie le surnaturel et les elfes sont amis avec les nains.


Je souhaite développer cet univers aussi bien par la prose que par les vers. Vous trouverez ici un premier recueil, un premier essai de ma création.
Il y a pour l'heure une histoire en prose, "Le Conte du Paysan", suivi d'histoires en vers puis de poèmes ponctuels.

L'univers sera bâti à l'aide d'histoires racontées par des témoins de ce monde. En d'autre terme, ce sont des "sources de première main" avec lesquelles il y a toujours plusieurs façon de lire et de comprendre les choses.

Bienvenue !


[Le récit en vers "Eter" est publié partie par partie dans les Lettres des Poètes en Berry, du numéro 47 à 50, puis 53 à 56 et enfin un texte de présentation et d'explications dans le numéro 57]
57
19
30
273

Questionnaire de l'Atelier des auteurs

Pourquoi écrivez-vous ?

Je pense que c'est le meilleur moyen de communication que j'ai trouvé. Mais mieux encore que tous les autres moyens, outils, instruments, c'est la seule façon que j'ai trouvé pour communiquer avec moi. J'ai un égo à sustenter en fait.

Listes

Avec La passeuse ardente...
Avec Freedom Writers., Le drakkar et le dragon, Les Lames d'Argent : Gwenda, Soeur de Dragon, Légendaires, Conscience inconsciente, Tu es une Perle [ Romance : terminé ]...
Avec La pureté de l'innocence, Soeur de Dragon, Brumes, Oh Désimia, Le Monde d'Axel, Neverland ou la destruction d'un monde, Le petit homme haut comme trois pommes, 12 ANS DE GUERRE, Adama, La Grande Aventure, Je pense à toi., Why Me ?, "Dis Jérémy...", J'arrive dans 5 minutes Mila!, Les petits textes d'un Cactus sans Fleur., 'Cause Everything has an End, Recueil de sentiments, A bout de souffle, Flammes Jumelles, Désillusion, Athénaïs Holt, Journal d'un survivant, Les 7 Royaumes, Dark Shines, Impuissants, Les noces d'Alice, Tu me manques, Aurores marginales, Poursuite...
0