Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à l'Atelier des auteurs et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !

Salut dévoreur, dévoreuse de lignes ! Toi aussi tu es publivore ? Je l'avais deviné.

Si tu es ici, c'est que tu es sans doute curieux(se), alors je te délivre quelques mots à mon sujet.

Je suis autrice que depuis récemment, car mes lacunes avec la langue française me freinaient énormément par le passé.

Je suis une grande fervente de la Fantasy (SFFF en général), mais mes goûts se révèlent très éclectiques.

Je travaille durement pour pouvoir être publiée un de ces jours, j'espère prochainement !

Toi, qui entre ici, prends garde... Tu ne voudras sans doute plus en sortir !

19
œuvres
3
défis réussis
793
"J'aime" reçus

Œuvres

Isahorah
Aelah, élevée par sa grand-mère, une fervente croyante, s'épanouit difficilement au rythme des messes et des prières. Elle voue pourtant une profonde foi à sa religion où elle trouve soutien et réconfort.
Seulement, lorsqu'elle cherchera son père, disparu depuis le jour de sa naissance, elle découvrira un monde bien différent de la réalité dans laquelle elle vit.

Une histoire où se mêlent mythes et légendes, religion, anges et démons qui sont loin d'être comme on les imagine.
214
233
378
298
Isahorah
Ici, tu trouveras mes créations, mais d'un tout autre genre ! Des lectures audio, de l'assemblage et création de livre personnalisé, de l'écriture qui touche autre chose que la fiction, car oui l'écriture peut servir à bien des domaines. Je t'invite à entrer dans mon antre !
7
15
1
2
Défi
Isahorah

Un prof m'a lancé cette phrase quand j'étais ado ! C'est-à-dire il y a un paquet d'années !
Bon, ok, je ne suis pas si vieille, mais quand même, ça date...
Au début et durant ma tendre jeunesse, cette seule phrase n'a cessé de me poursuivre. Je me suis sentie vexée. Ça voulait dire quoi après tout ? Mon immaturité y a certainement vu une forme de reproche, mais, aujourd'hui, cette expression me résume à merveille !
En même temps, il m'a demandé ce que je voulais faire plus tard et je lui ai répondu : éthologiste, euh... non, vétérinaire, non, non, attendez, danseuse, huuuum non, je voudrais aussi faire secrétaire et puis pâtissière. Oh non, j'ai mieux ! Styliste !
Bon, j'avoue, il a du m'arrêter, parce que j'y serais encore... Tout le monde s'est bien marré.
Et ça n'a pas changé. Je suis toujours la même et j'en suis fière. Je suis bonne en tout, excellente en rien !
Et pour cause, je m'intéresse à tout ce qui est nouveau, je possède une curiosité avide que je n'arrive jamais à rassasier, je multiplie les activités, les apprentissages, les découvertes, mes armoires débordent de matériels, mes bibliothèques de livres, mon bureau n'est qu'un monstrueux foutoir, un bordel organisé !
Mais le pire, c'est que j'aime ça. J'aime ressentir la passion des premières découvertes, cette obsession de vouloir à tout prix finir mon premier chef d'oeuvre, cette manie de toujours vouloir m'améliorer jusqu'à l'overdose. Puis, je passe alors à autre chose ou reviens sur mes premiers amours.
Cette phrase, à elle seule, résume MA PASSION.
Seulement, comme elle l'explique, je n'excelle pas, car pour cela, il faudrait que je m'y consacre corps et âme. Mais, entre nous, je ne suis pas de celle qui se complait dans un quotidien répétitif. Il y a trop à découvrir, trop à apprendre, trop à savourer, que ce soit la musique, le dessin, l'écriture, les loisirs créatifs, la sculpture, la danse... L'art quoi, dans toute sa splendeur ! Je n'aurais pas assez d'une vie.
Ce qu'il y a de plus beau dans tout cela, c'est que je possède quelque chose que personne ne pourra jamais me voler ! Mon imagination, mes créations, mon art, mes rêves...
Alors je n'excellerai jamais dans un domaine particulier, mais il y en a un où je fais bien plus qu'exceller, c'est rêver ! En cela, je suis la meilleure, la "best of the best", la "numero uno" !
Alors, cher professeur, aujourd'hui, je te réponds ceci ; "Un défaut peut cacher une merveilleuse qualité."
Il est vrai que je doute parfois, souvent... très souvent... parce qu'il y a toujours meilleur que moi. Normal, je ne devrais me consacrer pleinement qu'à quelques passions, au moins qu'elles ne dépassent pas le nombre des doigts d'une main. (ok ! là, clairement, ce n'est pas gagné)
Mais, finalement, le plus triste, c'est de se convaincre de devenir autre chose que ce que l'on est pas. Alors, pourquoi se forcer, je fais simplement ce qu'il me plait ! Au diable ceux qui ne comprennent pas, je me suffis à moi-même ! (bon... j'avoue, c'est légèrement prétentieux, mais c'est vrai !)
J'écoute mon coeur, mes envies, que je laisse danser au gré du vent, librement. Et à celui que ça ne plait pas...

Qu'il aille se faire foutre (Huuum quand même pas, reste polie)
Mais... euh... même pas un petit ta gueule ? Ça fait un bien fou de lancer un ptit... ( Cette fille est une cause perdue...)
Une claque, allez, juste une claque ! (Laisse tomber !)
T'es vraiment pas marrante ! ( *Appuie sur le bouton d'urgence* )
*Musique d'ascenceur* Nous nous excusons pour l'interruption de ce programme, le temps que notre présentatrice se dispute avec les différentes voix dans sa tête, veuillez nous excuser pour le désagrément.
14
22
30
3

Questionnaire de l'Atelier des auteurs

Pourquoi écrivez-vous ?

J'écris par besoin, par désir de m'évader dans une réalité que j'ai choisie. Je suis une grande amatrice de SFFF, mais j'ai des goûts très éclectiques.

Listes

Avec Le conte des nuages, L'internat, Les voyages de Maya. Tome I. Bleu découverte, Larmes...
Avec La vengeance du Jaguar boiteux, Sekhmet la déesse ou la fin d'un monde...
Avec Petites histoires brisées, Never Trust me.. Or your Life will be lost...
0