Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à l'Atelier des auteurs et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
Image de profil de null

Julen Eneri

Retrouvez-moi sur Facebook

L'écriture est un refuge, un lâcher prise.

Un moment d'intimité.

Une tasse de thé au jasmin, un rayon de soleil, un brin de paresse et un foisonnement d'idées qui jaillit.

Je donne vie à des personnages, je les torture à souhait et les place dans des situations improbables.

L'impossible devient possible.

le Graal, écrire le mot « FIN »

11
œuvres
3
défis réussis
1023
"J'aime" reçus

Œuvres

Julen Eneri
Dans cette deuxième version, je tiens compte de toutes les annotations, pistes d'améliorations que les auteurs-es de l'atelier m'ont laissées sur celle en premier jet. La structure du roman est modifiée, certains paragraphes supprimés, d'autres ajoutés. Merci pour votre visite, même occasionnelle dans mon univers.
158
295
873
366
Julen Eneri
22 mai 2024. Julen Asaï, un homme qui ne pose jamais de questions, rend visite à son épouse, plongée dans le coma depuis cinq longues années au centre hospitalier de Bordeaux.
De retour à son domicile, les pompes funèbres locales le contactent. La concession funéraire baptisée MS-025 vient d’être vandalisée et une partie de la plaque sur laquelle le nom des défunts est inscrit a été retrouvée pour partie brisée. Pourtant ni Julen Asaï, ni même sa famille ne possède de chapelle funéraire. Par curiosité, il se rend sur place et découvre dans le médaillon fixé sur le marbre, son visage. Le nom du défunt est le sien ainsi que sa date de naissance, le 25 mai 1974. Le plus étrange, la date de sa mort apparaît sur le morceau cassé, 25 mai 2024.
S’agit-il d’une macabre supercherie, d’une usurpation d’identité, du camouflage d’un crime ou bien de sorcellerie ?
Il ne reste que trois jours à Julen Asaï pour découvrir la vérité.
18
21
30
18
Défi
Julen Eneri
Un matin comme les autres et si différent. 5 h 00, la nuit, est fraîche et étoilée. Je porte la tasse de café encore tiède à mes lèvres. La forêt, d’un noir épais, intense, est endormie. Les bruissements des brandes laissent deviner sa présence. J’avance, pieds nus, dans la pénombre, vers les pas lourds qui résonnent sur la terre sableuse. Je devine l’animal qui m’observe. Il s’approche, frôle ma jambe. La paume de la main ouverte, je lui tends quelques morceaux de pomme. Mais la bête dédaigne l’offrande, s’écarte et s’éloigne d’un pas lent. Je ferme les yeux, ressens une sensation de vide. Paco, l’âne de mon fils, n’est plus de ce monde.
18
21
7
0

Questionnaire de l'Atelier des auteurs

Pourquoi écrivez-vous ?

Uniquement pour le plaisir, sans le moindre désir d'une éventuelle publication.

Listes

Avec Fiammetta...
Avec Les buveuses de mojitos...
Avec Le Baiser de la Mort...
0