Recherches surréalistes et empiriques sur l'humanité

de Image de profil de igotnotimigotnotim

Apprécié par 1 lecteur
Image de couverture de Recherches surréalistes et empiriques sur l'humanité

Dans le monde actuel, la réalité présente est-elle une fin en soit ou un scénario surréaliste dans lequel nous devons agir pour la survie de notre espèce ?

Depuis ma jeune conscience, l'existence de l'être humain est ma plus grande interrogation. L'existence même de celui-ci comparé à l'albatros est d'une complexité évidente, l'un connaissant l'existence de l'autre, l'autre déterminant l'existence de l'un. Quel est donc le résultat escompté de notre existence ?

Quel magnifique espoir de se dire qu'il nous est possible de penser à tout ce que l'on souhaite pouvoir penser, cette liberté de pensée pour laquelle je ne trouve d'égal, ou peut-être bien celle d'aimer, me tend les rênes du bonheur. D'une autre manière, elle m'inquiète, et si j'étais tout simplement ignare, ignorant à la Dunning-Kruger.

  • Le calcul mathématique de la vie désigne une part sombre de l'humanité où les riches mendiants et les pauvres mendiants s'escortent le visage poussiéreux et les chaînes immortalisent leur impérissable pouvoir sur la Terre Morte.

Ces écrits ne sont ni scientifiques, ni statistiques, ils sont à l'origine de ma pensée, ils peuvent donc être considéré comme grotesque, fantasque, immature ou bien surréaliste, je m'entendrai pour ce dernier. Ils seront sous formes de textes, de poèmes, d'images ou tout autre format permettant le raisonnement.

Ces écrits n'engagent que moi et une partie du surréalisme que je suis, c'est-à-dire, l'autre moi, celui qui ne se soucie des dogmes, des traditions et des convenances et dont les écrits sont parfois l'alignement de ma subconscience, autrement appelé mon algorithme encéphalique. Ce moi n'existera seulement qu'à travers ces lignes, il ne sait pas s'exprimer dans la vie réelle.

Ces écrits ne sont que la surbrillance de mes réseaux synaptiques, ils ne sont en aucun cas de l'intelligence, c'est un foutre. C'est comme une grande équation qui surveille mes nuits et présage un destin tragique à mes axones, m'extorquant en passant mes souvenirs.

Dans un futur proche, je vais mourir, vous aussi. Vous allez surement mourir, votre mort est proche dans l'espace temps. Dans cette optique, les choses changent, et je ne peux m'empêcher de savourer l'espace temps qu'il m'est donné pour tenter d'utiliser au maximum de mes capacités toutes les combinaisons nerveuses de mon corps jusqu'à en extraire l'excellium de l'humanité.

J'ai orchestré ces écrits d'une manière aussi naturelle que mon monde s'est construit. Du cerveau sont venus mes premières interrogations majeures. Les sujets satellites sont répertoriés dans un ordre que seul l'ordre immoral des aurores à écrire l'aura ordonné. Cette étude n'aura pas de fin, elle sera la continuité de mes lectures et autres sources de savoir.

De mon encéphale et celui des sources de vérité que nous dévoilerons, nous disposerons l'état actuel des choses sur le plan théorique et pratique, marqué de mon empreinte. Nous poursuivrons par confondre le présent au surréalisme et faire appel à notre condition à réfléchir pour enfin déterminer si le monde dans lequel nous sommes est la réalité de demain ou le surréalisme du passé.

  • Mon cerveau s'introduit dans tous mes pores, se répand dans mon sang, ses épines scarifient l'intérieur de mon corps, il se répand le long de ma colonne, s'insère comme une péridurale et se retire comme un dard. Voyez-vous, cette lame du scalpel qui descend le long de votre peau et fait écarter votre chaire, vous réduit en un simple morceau, vous réduit simplement à l'état sommaire de l'être et non pas celui du paraître. Je suis écorché vif mais je soigne mes plaies par l'amour abondant que me réserve l'être humain.
Tous droits réservés
24 chapitres d'une minute en moyenne
Commencer la lecture

Table des matières

Commentaires & Discussions

L’enrichissement personnel contraint : metro/boulot/dodoChapitre1 message | 10 mois
Les jardins parfaitement irresponsables de nos parentsChapitre1 message | 10 mois
La recherche de croissance de la croissance, pour quelle réalité objective ?Chapitre0 message
Le XXIème siècle est-il la fin ou la nouvelle ère de l'être humain sur la Terre ?Chapitre0 message
La future génération suicidaire : "vos petits-enfants mourront sur vos tombes dans les bras de vos enfants"Chapitre0 message
La mission d'information des médias dans la désinformationChapitre0 message
La cassure générationnelle, la perpétuelle remise en question de la génération n-1Chapitre0 message
La recherche de pouvoir : sens, science et conscienceChapitre0 message
L'éternel enrichissement matériel de notre conscienceChapitre0 message
La prédominance du subconscient sur le conscientChapitre0 message
L'apogée du court-termisme face à l'effacement du long-termismeChapitre0 message
Les préjugés : les castes spirituelles réellesChapitre0 message
Analyse philosophique et expérimentale constatée de l'être humain de 1950 à aujourd'huiChapitre0 message
La simple conception humaniste à l'épreuve du surdimensionnismeChapitre0 message
Le suicide des honnêtes êtresChapitre0 message
Méthode de production et méthode de vie : inadéquation existentielleChapitre0 message
Le sacrifice des vivants ?Chapitre0 message
La philosophie du bas de pyramide en sourdineChapitre0 message
Les neurones miroirs à l'épreuve du conformismeChapitre0 message
Le racisme intrinsèqueChapitre0 message
Le marketing traditionnel : l'oligopole, les lobbys et l'influenceChapitre0 message
Le modèle capitalistique et l’effondrement de la conscience planétaireChapitre0 message
Le prix et les marges, l'aveuglement des classes moyennesChapitre0 message
La décapitation de nos consciencesChapitre0 message

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur l'Atelier des auteurs, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscription

En rejoignant l'Atelier des auteurs, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation.

Déjà membre de l'Atelier des auteurs ? Connexion

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l'Atelier des auteurs !
0